Institut Supérieur de Formation Continue d'Etterbeek

La charte

L'Institut Supérieur de Formation Continue d'Etterbeek dispose de la charte Erasmus 2014-2020.

The Erasmus Charter for Higher Education 2014-2020.

 

L'ISFCE en Erasmus+

Depuis plusieurs années, l’Institut s’investit dans une dimension internationale. L’obtention récente de la Charte Erasmus+ atteste de la cohérence de l’orientation de notre institut. L’obtention de cette charte permet de développer des projets éducatifs en partenariat avec d’autres établissements d’enseignement supérieur en Europe.

L’ISFCE a un rôle social très important. Son enseignement est porteur d’intégration professionnelle et sociale pour les personnes adultes qui souhaitent développer leurs compétences, s'ouvrir un avenir professionnel épanouissant, s'intégrer dans leur pays d'accueil, ou qui veulent se donner l'opportunité d'un développement personnel par l'acquisition de connaissances.

L’ISFCE est convaincu de l’apport positif de ce public disposant d’une grande maturité de par son expérience de vie et la spécificité de ses acquis professionnels.

Grâce à la souplesse de l’organisation modulaire de l’enseignement de promotion sociale, et à la condition de respecter l’organigramme de la section et la limite éventuelle de validité des attestations de réussite des unités d’enseignement, les étudiants peuvent adapter le rythme de leur formation en tenant compte de contraintes personnelles (professionnelles, familiales).

L’Europe veut amener les personnes sorties du système classique et institutionnel des études, qui travaillent ou sont sans emplois, dans l’enseignement supérieur pour répondre aux besoins et demandes en formation émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et d’une manière générale, des milieux socio-économiques et culturels.

Dans le but d’étendre à l’Europe la formule de l’enseignement de promotion sociale, spécifique à la Belgique et correspondant aux besoins actuels des formations, l’ISFCE est porteur du projet Erasmus+: « Comment l'adulte en décrochage peut-il accéder à l'enseignement supérieur? »

Le projet est développé en partenariat avec l’Académie d’Orléans (France) et l’Ecole Supérieure de Commerce de Budapest (Hongrie). Ce partenariat réunit des institutions dont les philosophies et les politiques, en terme de public cible estudiantin, se rejoignent, à savoir permettre à un public qui ne peut aborder l’enseignement supérieur d’y avoir accès.

Concrètement, ce projet doit développer les pistes propres à chacun des partenaires, destinées à assurer le succès de l’implémentation du schéma de la promotion sociale.

Ce projet, modeste dans ses moyens financiers, se veut ambitieux dans la portée de son message et les résultats escomptés.

L’Europe doit trouver des solutions à la crise migratoire actuelle. L’intégration des primo arrivants passent par l’accès à l’enseignement. Les grands courants migratoires ont de tout temps traversé l’Europe. L’Histoire démontre que les intégrations réussies, les échanges culturelles porteurs de développement économique et d’amélioration des conditions de vie sont liés à la capacité d’appréhender la nouveauté dans la réflexion et en connaissance de cause. L’enseignement pour tous à un niveau supérieur s’avère nécessaire dans ce processus.